Image de Jeremy Bezanger

Le Token KLX

Le KLX est l'utility token utilisé pour monétiser les DApps et les PrivaChains sur Kalima et payer les frais de transaction.

Le nombre de tokens KLX, la valeur initiale de l'ICO, ainsi que son market cap, sont calculés en fonction des moyens nécessaires à la mise en place de l'écosystème lié aux hypothèses de croissance et aux priorités du projet.

Le KLX sera d'abord un jeton ERC20 pendant l'ICO puis il sera bridgé vers la Main Chain de Kalima basé sur le KL20.

 

La vente privée débute le 1er mai 2022. La plateforme de vente privée est ouverte.

Vous pourrez facilement vous procurer des KLX via votre Metamask. 

metamask-fox-wordmark-horizontal.png.webp
Image de Marga Santoso

KLX Staking

Vous pourrez staker vos KLX !

Tout détenteur de KLX qui détient plus de 100 000 KLX (250 € de valeur initiale) peut staker et gagner des récompenses associées.

En stakant votre KLX sur l'un des pools de staking, chacune étant associé à un candidat, vous participerez à l'élection des validateurs pour la chaîne principale Kalima.  
 

Les holders pourront staker leur KLX sur une plateforme Kalima dédiée en cours de développement.

Frais de transaction peu élevés

Chaque transaction effectuée sur le réseau Kalima générera des frais de transaction. 

Ces frais restent très faibles au sein de l'écosystème Kalima et ont un rôle essentiel.

  • Rémunérer les validateurs du réseau pour les ressources nécessaires à la validation des transactions, ainsi que le stockage.

  • Réduire et prévenir le spam réseau en introduisant un coût réel pour les transactions.

Les coûts de transaction s'élèveront à 1 KLX par transaction lors du lancement de KLX pour les transactions dans la chaîne principale et à 0,1 KLX par transaction sur Privachains.

Bourse Graphique

Frais de Transaction

Image de fabio

KLX Validators

Comment devenir un validateur KLX ?

Chaque détenteur possédant plus de 0,2% de KLX en circulation peut créer son propre pool de staking afin de se porter candidat pour devenir validateur.

Un « validateur » est un candidat qui a accumulé au moins 1% de tokens KLX en circulation dans son pool de staking. Il y aura un minimum de 50 validateurs.

Chaque candidat souhaitant devenir validateur peut staker ses propres KLX.  

Chaque transaction validée au sein de la main chain Kalima émet 10 KLX. Ces KLX sont ensuite distribués aux validateurs, y compris les nœuds maîtres. Chaque validateur reçoit des récompenses en fonction de la proportion de sa mise dans un pool de mise donné.

Chaque validateur est en mesure de déterminer son propre ratio de distribution. Ce ratio détermine la part de la récompense distribuée aux parieurs ayant voté pour (ou parié pour) le validateur donné.

Les récompenses seront distribuées de façon hebdomadaire.

Qu'en est-il du burn de KLX ?

Il existe deux mécanismes de burn dans l'écosystème Kalima, un pour les transactions sur la chaîne principale et un pour les transactions sur Privachains.

Ces mécanismes de burn complètent l'effet des halving et aident à contrôler l'inflation.  

  • Un burn de 10 % s'appliquera à chaque frais de transaction survenant sur la chaîne principale de Kalima.

  • Un burn de 1 % s'appliquera à chaque frais de transaction survenant sur les Privachains Kalima.

Image de NASA

KLX Burn

donut1 v2couleur.png
Sans titre-2.png

Token : KLX (Erc-20) Kalima Coin

Total Supply : 480 000 000 000 KLX
Initial Supply : 160 000 000 000 KLX

legende donut2.png

Les premiers KLX seront alloués à l'équipe et aux advisors, au marketing, aux grants pour les développeurs de la communauté Kalima et à la réserve de liquidités.
13% des émissions initiales de KLX sont dédiées aux Grants.
60% des frais de transactions futures seront alloués aux Grants. 

donut 2 final.png
Kalima Token.png

Le KLX sera d'abord un ERC20 et sera ensuite bridgé vers le token natif KLX en 2024 lors du lancement de la plateforme Kalima.

• La phase d'amorçage (Seed) est terminée avec succès : 1M€ KLX. 
• La vente privée Kalima commence maintenant et se terminera à la fin du mois de janvier 2023 avec un objectif de 5M€.
• Le premier tour de la vente publique commencera en février 2023 avec un objectif de 2M€.

La plateforme de vente privée est ouverte.